Le projet en écoles

Projet musical sur la bienveillance
et la communication non-violente
dans les écoles

Préambule :

Aujourd’hui, force est de constater que les enfants sont de plus en plus hyperactifs, ont de plus en plus de mal à se concentrer et sont de plus en plus violents verbalement et physiquement entre eux et même parfois envers les adultes.
L’objectif de ce projet est, par le biais de la musique et de jeux musicaux spécifiques, de permettre aux élèves de trouver d’autres modes de communication que ceux qu’ils utilisent couramment.

A travers les ateliers que je propose, les élèves expérimentent leurs limites, apprennent à respecter les idées de chacun, à communiquer avec douceur et empathie. L’objectif de ces séances est que chaque élève trouve sa place au sein du groupe classe et se fasse respecter mais sans violence.

Ces séances permettent également aux élèves d’avoir un espace favorisant la créativité, la détente, le recentrage sur eux et leurs émotions, l’expression de leurs émotions sans jugement, la prise de conscience de leurs capacités et de leurs compétences individuelles et collectives. C’est un lieu d’échange et de co-construction du bien vivre ensemble.

Comment se déroule le projet :
Sur 3 à 6 mois, à raison d’une séance par classe minimum par semaine ou toutes les 2 semaines au plus.

L’idéal est d’effectuer 8 séances d’une heure par classe au minimum.

Les classes de maternelle doivent être divisées en 2 groupes pour que les séances pour chaque groupe durent 30 minutes.

Lors des séances, nous travaillons/jouons sur l’expression gestuelle et corporelle, le rythme, la prise de décision, le positionnement de la voix, l’écoute de l’autre et de soi-même, la reconnaissance musicale, la mémoire, le respect de l’autre (on apprend à faire des critiques négatives de manière constructive et on favorise les critiques positives), l’expression des émotions et des ressentis, la capacités à dire oui ou non et le respect de ces « oui » et de ces « non », la compréhension des consignes et l’application des consignes, la polyvalence, la réactivité, la créativité, le charisme et la prise de position dans l’espace et dans le groupe classe, les échanges (souvent non-verbaux), l’écoute musicale, l’entraide et la coopération.

Chaque séance commence par le même rituel et termine par un temps de relaxation en musique (que je pratique avec mes instruments de musique).

Lors de la 8ème séance, les élèves manipulent les instruments utilisés lors de tout le projet.

Les enfants écoutent tous types de musique, coconstruisent des rythmes et scenariis musicaux.

J’utilise divers types d’instruments : bol chantant, UDU, maracas, tambourins, bâton de pluie, sanza, tong drums…

Les exercices proposés sont adaptés à chaque classe et à l’évolution de chaque élève. Les enfants ont le droit de ne pas « faire ».

Exemple d’exercices : échanges de gestes sur des musiques plus ou moins rythmées, jeu rythmique pour se dire bonjour avec des difficultés supplémentaires à chaque séance nécessitant de mémoriser de plus en plus d’éléments et d’accepter les différentes idées proposées, création de rythmes et de gestuelles individuelles spécifiques devant la classe, expression des ressentis et des émotions pour ceux qui le souhaitent en fin de séance sans critique ni jugement.

Les compétences travaillées à travers ce projet :

COMPETENCES POUR TOUTES LES CLASSES :
Favoriser la concentration

Favoriser une communication bienveillante

Prendre confiance en soi

Favoriser l’écoute de l’autre

Oser se positionner dans un groupe y compris pour les plus timides

Apprendre à écouter et respecter les autres y compris pour les plus téméraires

Respecter l’autre

Comprendre et accepter la différence

Se recentrer sur soi et sur qui on est et ses besoins propres

Expliciter clairement et avec conviction ce que l’on ressent et ce dont on a besoin

Favoriser la créativité

Créer une cohésion de groupe

Trouver un équilibre dans la classe entre les plus turbulents et le plus timides

Apprendre des rythmes

Ressentir la musique

Verbaliser ses émotions et ses idées

Comprendre le monde qui nous entoure

Vivre et exprimer des émotions, formuler des choix

Comprendre des consignes

Se construire comme personne singulière au sein d’un groupe et dans le respect du groupe

COMPETENCES CYCLE 1
Jouer avec sa voix pour explorer des variantes de timbre, d'intensité, de hauteur, de nuance.

Proposer des solutions dans des situations de projet, de création, de résolution de problèmes, avec son corps, sa voix ou des objets sonores.

Affiner son écoute

Vivre et exprimer des émotions, formuler des choix

Communiquer avec les adultes et avec les autres enfants, en se faisant comprendre.

Commencer à établir les bases de la construction d'une citoyenneté respectueuse des règles de la laïcité et ouverte sur la pluralité des cultures

Découvrir les fondements du débat collectif

Acquérir les premiers principes de la vie en société

Prendre du plaisir à échanger et à confronter son point de vue à celui des autres.

Apprendre les règles de la communication et de l'échange.

Se construire comme personne singulière au sein d'un groupe

Construire une première sensibilité aux expériences morales (sentiment d'empathie, expression du juste et de l'injuste, questionnement des stéréotypes...)

 COMPETENCES CYCLE 2
Respecter les règles régulant les échanges. Organiser son propos. Prendre en compte les enjeux.

Prise en compte des règles explicites.

Reformuler après écoute.

Percevoir les niveaux de langue familier, courant, soutenu

Identifier et partager des émotions, des sentiments dans des situations et à propos d'objets diversifiés

Se situer et s'exprimer en respectant les codes de la communication orale, les règles de l'échange et le statut de l'interlocuteur.

Prendre soin de soi et des autres.

Apprendre à coopérer.

Travail sur les règles de la communication.

Connaissance et reconnaissance des émotions de base (peur, colère, tristesse, joie).

Connaissance et structuration du vocabulaire des sentiments et des émotions.

Expérience de la diversité des expressions des émotions et des sentiments.

Travail sur les règles de la communication.

Le soin du langage : langage de la politesse.

Apprendre les techniques des « messages clairs » pour exprimer ses émotions vis-à-vis de ses pairs.

Jeu théâtral, mime.

Respecter les autres et les règles de la vie collective.

Adapter sa tenue, son langage et son comportement aux différents contextes de vie et aux différents interlocuteurs
 

COMPETENCES CYCLE 3
Partager des émotions, des sentiments dans des situations diversifiées

Mobiliser le vocabulaire adapté à leur expression.

Respecter autrui et accepter les différences.

Manifester le respect des autres dans son langage et son attitude.

Coopérer

Respecter tous les autres et notamment appliquer les principes de l'égalité des femmes et des hommes.

Prendre part à une discussion, un débat ou un dialogue : prendre la parole devant les autres, écouter autrui, formuler et apprendre à justifier un point de vue.

Distinguer son intérêt personnel de l'intérêt collectif.

S'engager dans la réalisation d'un projet collectif 

Pouvoir expliquer ses choix et ses actes.

Identifier, choisir et mobiliser les techniques vocales et corporelles au service du sens et de l'expression.

Explorer les sons de la voix et de son environnement, imaginer des utilisations musicales, créer des organisations dans le temps d'un ensemble de sons sélectionnés.

Développer sa sensibilité, son esprit critique et s'enrichir de la diversité des goûts personnels et des esthétiques
 

Ma place en tant qu’intervenante lors des séances :

J’explique le projet aux élèves, je donne les consignes, et offre un espace sécurisant permettant à chaque élève de se sentir libre d’être lui-même. Je laisse faire ce qui vient en fonction de la consigne donnée. Chacun agit et réagit à sa guise dans le respect de lui-même et de l’autre. Il n’y a pas de point d’arrivée précis. C’est le chemin que chaque élève va parcourir qui va donner du sens au séances et permettre l’approche bienveillante de la communication, du rapport aux autres et à soi-même. Finalement, toutes les compétences énumérées ci-dessus auront été travaillées mais par le biais du jeu et de la découverte de soi à travers la musique.

La place de l’enseignant lors des séances :

Soit il veut participer pleinement aux ateliers proposés auquel cas, il a 2 casquettes : il est participant au même titre qu’un élève, et il est également observateur.
Soit il ne veut pas participer aux ateliers et se positionne à l’écart du groupe tout en restant observateur et n’intervient que si je le sollicite.

Certains enfants révèlent lors de ces séances certaines aptitudes, attitudes ou certaines angoisses auxquelles l’enseignant n’a pas toujours été confronté en classe. Tant que je ne demande pas à l’enseignant d’intervenir pour m’aider (à canaliser ou à obtenir du silence ou autre…), l’enseignant ne doit pas le faire de lui-même, ce qui se passe a un sens pour la bonne évolution des séances.

Tarifs :
50 euros la séance d’une heure, soit 50 x 8 séances : 400 euros par classe (hors frais de déplacements, déplacements gratuits sur Niort)

Contact :
Emilie ROY

Tel : 06.08.95.65.55

Mail :
emilie@musiquemilie.fr

 

JE PROPOSE DES ATELIERS INDIVIDUELS POUR LES ENFANTS "Dys", TDAH, Haut potentiel, timides, hyoersensibles, qui ont des troubles de l'apprentissage, qui manquent de confiance en eux.
Vous trouverez le descritpif de ces ateliers sur mon site
http://www.musicotherapeute-niort.com